Essai Jeanneau Velasco 43

Publié le 20/12/2013 par - Lu 4022 fois

Catégorie : Essai Bateau /// Mot-Clef : jeanneau, velasco, flybridge
Imprimer l'article

Le secteur des vedettes à fly est déjà bien occupé et pourtant, il existe des moyens de se démarquer. C'est en substance ce que prouve Jeanneau avec le Velasco 43, un bateau au style et à l’esprit résolument différents.

Jusqu’à présent, Jeanneau s’était imposé dans le domaine des petites unités, des petits cabin cruiser et des vedettes avec la gamme Prestige. Avec le Velasco 43, le chantier vendéen entend investir un autre domaine, celui des vedettes à Fly. Néanmoins, pas question pour le constructeur d’y aller pour faire la même chose que les autres et c’est avec un concept assez différent que la marque se jette à l’eau.

D’un point de vue esthétique, le Velasco 43 emprunte un peu au style de la gamme Leader, mais aussi au NC 14 avec cette longue timonerie vitrée au pare-brise légèrement inversé. Le grand fly qui coiffe l’ensemble de la cabine affirme l’appartenance au secteur tandis que le support de feux, en forme de cheminée de paquebot, évoque sans conteste le voyage et l’évasion et devrait devenir la marque de fabrique de cette nouvelle famille. Enfin, les longs hublots dans la coque sonnent comme un clin d’oeil à l’univers des yachts et affirment le côté habitable de l’embarcation.

Un intérieur digne d’un loft

Un parti pris intéressant, mais pas totalement surprenant, du moins tant que l’on reste à l’extérieur. En effet, une fois à bord, l’ambiance change radicalement. Dans le cockpit, relativement sage, on trouve ainsi une banquette arrière qui accueille passagers et rangements dessous. De là, une échelle mène au fly tandis que des passavants relativement larges conduisent à l’avant où l’on trouve une conception de type walk-around avec un roof légèrement surélevé qui supporte un grand bain de soleil (en option).

Néanmoins, le plus surprenant se trouve derrière la porte coulissante en verre qui condamne la timonerie. Une fois le seuil franchi, on est immédiatement saisi par l’atmosphère du lieu. Là où d’autres ont misé sur une décoration « vieille plaisance », le Velasco 43 vous propulse à l’intérieur d’un loft. Hauteur sous barrot conséquente, murs blancs, bois clair, tissus tendance et une surface vitrée exceptionnelle transforme ce carré en un séjour moderne, inspiré des dernières tendances new-yorkaises ou parisiennes. On trouve ainsi sur tribord un petit salon confortable, juste en face, une méridienne ravira les lecteurs ou lectrices tandis que juste après, une cuisine comporte l’équipement nécessaire pour envisager une agréable croisière.

Enfin, sur tribord, le poste de pilotage offre une vue dégagée sur la mer. Un intérieur sobre et moderne composé de meubles bas qui accentuent encore la notion d’espace. Autre détail important, deux trappes s’ouvrent dans le planche pour donner accès à une véritable cave et à un logement pour installer un lave-linge, une attention très pratique en croisière. Quelques marches suffisent pour arriver dans la partie nuit ou, dans la proue, la cabine propriétaire offre un accueil de choix. Là encore, le blanc et le bois clair se marient pour offrir une ambiance moderne et tendance. Outre le grand lit, on y trouve une penderie et quelques rangements, le tout généreusement éclairé de lumière naturelle. De là, une porte s’ouvre sur une salle d’eau privative qui comprend douche, wc et lavabo.

Une autre salle d’eau avec quasiment les mêmes attributs se trouve sur bâbord, juste à côté de la deuxième cabine et ses deux lits individuels que l’on peut rassembler en un seul. Là encore, on dispose d’une penderie, de quelques rangements et surtout d’un brand hublot qui baigne de lumière ce couchage.

À la barre, c’est douceur et précision

Reste le fly qui, même s’il n’est pas fermé, constitue est véritable espace de vie, car Jeanneau a particulièrement soigné cet endroit. L’échelle reste un peu raide, mais une fois là-haut, la surprise est agréable. Hormis le poste de pilotage, bien protégé par un saute-vent, on y trouve un beau carré avec une table centrale, un bloc cuisine pouvant recevoir réfrigérateur et grill et un immense solarium sur la partie arrière, bien protégé du vent. Bref, de quoi y passer beaucoup de temps.

Comme sur l’ensemble du bateau, la présentation est vraiment agréable, les matériaux sont de qualité et si l’équipement reste dans al norme, sans plus, la liste des options disponibles permet de véritablement personnaliser son bateau.

Compte tenu de ses mensurations, le Velasco 43 accuse plus de 10 tonnes à vide. Pour le propulser, Jeanneau a donc opté pour deux blocs Cummins développant chacun 380 ch. Une motorisation murement réfléchie qui offre un excellent compromis entre performances et consommation. En effet, ce bateau est avant tout destiné à la croisière sur de longues distances et dans un confort optimal. Ainsi équipé, le Jeanneau adopte une allure de croisière d’environ 22 noeuds, c’est à, dire loin d’être ridicule et qui permet, avec un confort presque équivalent, d’aller beaucoup plus loin qu’avec un trawler. En outre, le choix d’une coque planante rend la navigation agréable et la douceur se ressent aussi à la barre. On fera tout de même attention à ne pas actionner accidentellement les flaps avec les genoux, car les boutons sont fort mal placés, mais une fois en route, on apprécie cette facilité. Autre bon point, un excellent travail a été fait du côté de l’insonorisation ce qui fait qu’on peut aisément tenir une conversation en naviguant sans avoir a élever la voix. Confortable, cette coque n’est pas rouleuse non plus et fait même preuve de précision. En étant tatillon, nous aurions apprécié un choix plus vaste au niveau des motorisations, mais l’ensemble demeure homogène.

L’avis de la rédaction

En dévoilant le Velasco 43, Jeanneau fait plus que de se lancer sur le marché des vedettes à fly, il en dépoussière le concept en offrant une interprétation moderne et tendance de se genre de bateau et en y ajoutant une notion d’espace et de liberté qui manquait un peu. Pas de doute que le bateau plaira d’autant qu’il est proposé à un tarif une fois encore très étudié.

 

LES POINTS FORTS ET LES POINTS FAIBLES

  • Aménagement du Fly
  • La décoration moderne
  • Rangements sous le plancher
  • Sellerie Blanche en option
  • Echelle Fly un peu raide
  • Position boutons des flaps

NOTRE APPRECIATION

Consommation :
4
Valeur Subjective :
3.5
Esthétique :
5
Confort :
4
Performances :
4
Appréciation Globale :
4

Vous avez aimé cet article sur YOUBOAT.FR ? N'hésitez pas à le faire savoir sur vos comptes réseaux sociaux !

Vous pouvez également suivre notre compte Twitter ou notre page Facebook !

Télécharger l'application Iphone YOUBOAT et consulter :

  • - Toutes les annonces bateaux
  • - L'actualité du nautisme
  • - L'annuaire des professionnels
  • - et plein d'autres rubriques encore...

1ère appli de vente de bateaux sur Iphone en France

Abonnez vous au magazine youboat.fr