Essai Bombard Explorer 600 Open

Publié le 21/08/2013 par - Lu 5296 fois

Catégorie : Essai Bateau /// Mot-Clef : bombard, explorer, semi-rigide
Imprimer l'article

Ultime évolution de la gamme aventure du chantier français, le Bombard Explorer 600 conserve son allure inimitable et sa philosophie dépouillée pour plaire aux professionnels comme aux baroudeurs de tous poils. Une évolution en douceur pour un bateau qui reste un Best-Seller.

Esthétiquement parlant, le nouveau Bombard Explorer ne devrait pas déboussoler les habitués car, hormis certains petits détails, on retrouve trait pour trait le modèle à succès de la gamme Bombard. Désormais porte-drapeau de la famille « Aventure » ce 600 respecte en tous point la philosophie de la série depuis son lancement, à savoir un bateau basique, logeable et bon marin que l’on peut éventuellement personnalisé à l’envie et surtout en fonction de son programme. Une stratégie qui séduit beaucoup les pêcheurs mais aussi les plongeurs ou autres férus d’apnée sans compter les plaisanciers aux aspirations baroudeuses.

On retrouve ainsi les flotteurs en PVC se terminant par des cônes pointus tandis que le nez, légèrement carré a gagné au fil du temps un véritable contremoulage pour accueillir un davier et un taquet. La bande de protection est en revanche identique et l’on regrette d’ailleurs qu’elle n’ait pas un peu gagné en épaisseur. Enfin, quelques poignées de manutention et une ligne de saisines classiques complètent ce tableau. 

De sobriété, il est également question lorsque l’on monte à bord même si là encore, le Bombard a profité du temps qui passe pour s’offrir un nouveau moule de pont, plus sophistiqué, avec notamment un coffre avant intégré et un passage des câbles qui s’effectue désormais sous le plancher. En revanche, toujours pas de véritable baille à mouillage, c’est d’autant plus dommage qu’il y a la place

Un plan de pont très basique

Sur l’arrière, le tableau a lui aussi bénéficié d’une bonne refonte. Plus solide, il est savamment renforcé par un double équerrage au milieu duquel on trouve un bac de rétention d’eau assez profond. Bon point aussi pour les deux bouchons d’évacuation et pour le support permettant d’accrocher ces derniers. Enfin, le haut du tableau jouit d’une partie plane assez large, qui , sans remplacer une plateforme de bain, facilitera les manoeuvres ou la mise à l’eau à cet endroit.

Pour le reste, l’Explorer 600 profite d’un plancher presque entièrement plat recouvert d’un antidérapant efficace et d’un contremoulage latéral remontant assez haut, un plus pour l’entretien et la rigidité.

Bombard Explorer 600

Dans sa version de base, le semi-rigide français est livré sans aucun aménagement. Le client a alors le choix entre le pack open, comprenant une console ou le pack confort disposant d’une console et d’une banquette. On peut également ajouter un bolster ou un poste de pilotage avec un siège sur l’avant. Pour l’occasion, nous avions à disposition la version Open enrichie d’un bolster. Une configuration d’ailleurs proposée sur le dernier salon nautique de Paris. Dans les faits, cette console haute se distingue par un design simple et rationnel. Elle est surmontée d’un petit pare-brise et d’une main courante très pratique et sur sa face avant, une porte permet de ranger du matériel à l’intérieur. Sile volant est plutôt bien placé, on déplore tout de même le manque de place pour l’électronique. Derrière, le bolster Optima se montre assez confortable et compote luiaussi un espace de rangement facilement accessible par la trappe arrière et un deuxième sous le coussin, c’est bien vu. Conception open oblige, le volume de stockage s’arrête là mais cela offre l’avantage de libérer un maximum de place à bord.

Côté finition, sinous sommes clairement sur une entrée de gamme, la présentation demeure tout à fait correcte. L’équipement est pour sa part minimaliste mais c’est en adéquation avec son programme.

Poids plume et puissance maxi

Bien qu’il fasse près de 6 mètres de long, l’Explorer 600 n’affiche que 390 kg. Dès lors, inutile de vous dire qu’il faut avoir la main légère côté puissance, du moins tant qu’il est vide. Sivous comptez embarquer du matériel ou pas mal de monde (il est homologué pour 13 personnes), la donne est tout autre. Pour notre essai, c’est une embarcation totalement vide que nous avons trouvée à l’exception de la console et du bolster. A l’inverse, la motorisation maximale, çà savoir 150 ch avait été installée. Sil’on ajoute à cela une mer démontée, autant vous dire que la séance a été plutôt sportive. Dans les faits, le semi- rigide se trouvait là clairement surmotorisé et n’hésitait pas à jaillir à la moindre vague. Pour un usage classique, on préfèrera donc luiadjoindre 115 ch, voire même 90 ch sivous ne chargez pas beaucoup votre navire. Reste qu’en dépit d’une motorisation musclée et de conditions météo qui l’étaient tout autant, le Bombard n’a pas démérité. Vif, joueur, il conserve une bonne stabilité et même l’assiette n’a rien de dramatique sil’on sait jouer des gaz et du trim. Sur un plan d’eau plus calme, le pneumatique s’est même montré agréable et facile à mener grâce à sa carène en V. Cela nous a également permis de le mesurer et de dépasser allègrement 45 noeuds, ce qui confirme notre jugement quant à la motorisation, un peu généreuse

L’avis de la rédaction

Pas de doute, en intégrant quelques évolutions bienvenues, le Bombard n’a pas perdu son âme ni ses qualités. Très habitable, facile à piloter et plutôt flatteur pour qui aime les bateaux à l’aspect baroudeur, l’Explorer 600 dispose en plus d’un prix qui reste l’un des plus attractifs du marché. La success story continue !

Texte et photos : Dominique Salandre

LES POINTS FORTS ET LES POINTS FAIBLES

  • Espace à bord
  • Prix
  • Comportement
  • Equipement
  • Matériau
  • Pas de place pour l'electronique

Vous avez aimé cet article sur YOUBOAT.FR ? N'hésitez pas à le faire savoir sur vos comptes réseaux sociaux !

Vous pouvez également suivre notre compte Twitter ou notre page Facebook !

Télécharger l'application Iphone YOUBOAT et consulter :

  • - Toutes les annonces bateaux
  • - L'actualité du nautisme
  • - L'annuaire des professionnels
  • - et plein d'autres rubriques encore...

1ère appli de vente de bateaux sur Iphone en France

Abonnez vous au magazine youboat.fr