Essai Zodiac Medline 540

Publié le 27/07/2012 par - Lu 5415 fois

Catégorie : Essai Bateau /// Mot-Clef : zodiac, medline, semi-rigide
Imprimer l'article

Présentée au dernier salon de Paris, la nouvelle gamme medline rejoint enfin les concessions. Plus soignés que leurs aïeux mais aussi plus polyvalents les bateaux conservent en revanche intact leur pouvoir d’attraction comme le prouve ce 540 tout juste mis à l’eau...

La nouvelle gamme Medline est déclinée en trois tailles, 5 m, 5,40 m et 5,80 mètres ce qui fait du 540 une sorte de compromis naturel. Avec sa livrée bicolore et des teintes sobres, le Medline 540 joue clairement la carte de l’élégance discrète aussi à l’aise dans un port breton qu’en baie de St Tropez. Extérieurement, le 540 se distingue tout d’abord par des flotteurs de 52 centimètres, un diamètre assez important pour la taille. Autre caractéristique notable, le nez carré qui dégage beaucoup d’espace à bord, un héritage de la glorieuse époque du Cherokee. L’arrière arrondi des flotteurs renforce l’aspect moderne du semi-rigide tandis que quelques poignées de manutention et les saisines (ou plutôt des poignées en tissus) prennent place sur les tubes.

Côté finition, si nous ne sommes pas là sur un haut de gamme italien, la prestation reste néanmoins très correcte. De même, nous avons apprécié certains matériaux comme l’hypalon des flotteurs ou le plancher façon teck qui donne un supplément d’âme à ce bateau. L’équipement est également dans la moyenne en intégrant notamment, dès la version de base, le réservoir de carburant, le davier ou l’échelle de bain.

Avec à peine plus de 400 kg à vide, il reste léger et se contente donc d’une puissance modeste pour s’animer. Pour l’occasion, nous disposions d’un moteur Yamaha de 80 ch, une mécanique qui lui permet de déjauger en moins de 4 secondes et qui emmène l’embarcation à presque 32 noeuds. Sans être spectaculaires, ces données conviennent bien au programme familial du bateau. Mais au-delà de la simple performance, nous avons surtout apprécié l’homogénéité de l’ensemble, vif sans être retord, stable et maniable sans être mou et en toutes circonstances très sécurisant. On pourra sans crainte opter pour la motorisation maximale (100 ch) à contrario, il paraît peu indiqué de descendre en dessous de 60 ch au risque de se retrouver avec un semi-rigide apathique et de devoir tirer un peu sur le moteur.

Avec ce bateau et plus généralement avec l’ensemble de la gamme Medline, Zodiac revient à des embarcations plus rationnelles dôtée d’une élégance très française mais aussi d’un comportement marin digne de ce nom. Polyvalent, flatteur à l’oeil et proposé à un prix très compétitif, on peut déjà prédire à ce 540 une jolie carrière.

Retrouvez d'autres essais de bateaux sur Essais Nautiques

Texte : Dominique Salandre

Galerie d'images

LES POINTS FORTS ET LES POINTS FAIBLES

  • Prix
  • Esthétique
  • Circulation à bord
  • Emplacement cadrans
  • Pas d'évacuation coffre AV
  • Pas de retenue capot coffre

Vous avez aimé cet article sur YOUBOAT.FR ? N'hésitez pas à le faire savoir sur vos comptes réseaux sociaux !

Vous pouvez également suivre notre compte Twitter ou notre page Facebook !

Télécharger l'application Iphone YOUBOAT et consulter :

  • - Toutes les annonces bateaux
  • - L'actualité du nautisme
  • - L'annuaire des professionnels
  • - et plein d'autres rubriques encore...

1ère appli de vente de bateaux sur Iphone en France

Abonnez vous au magazine youboat.fr